Angoulême Sorcier Index du Forum
Angoulême Sorcier
Forum rpg contemporain et fantastique.
 
Angoulême Sorcier Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Fin de soirée à la Scie Rose ::
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angoulême Sorcier Index du Forum -> Rue du Hâ -> Taverne "La Scie Rose"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Renaud Rabenkorf



Inscrit le: 28 Fév 2011
Messages: 95

MessagePosté le: Mer 6 Avr - 01:46 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Revue du message précédent :

"Derrière le comptoir... P***, c'est d'un chiant"

dit-il tout bas en Allemand, Renaud en avait marre il voulait un peu d'action. Mais il était comme paralysé par cette tache sombre sur son Tibia, il en avait juste l'impression, et non le besoin, curieux, il n'arriver même plus à s'énerver comme avant ...

Quand il relève la tête, il voit Niamh arriver, toute gaie, apparemment, comme à son habitude... Mais la surprise ! Après avoir donné sa bourse, celle-ci se mit à lui faire un bisou sur la joue ! "Hé pourquoi t'fais ça ?!" lui dit il en train de rougir un peu, car il était surpris de la façon dont elle l'a remercié, il y avait qu'Alita qui osait lui faire ça, et maintenant il y en a une nouvelle. Enfin, ce n'était ni la première ni la dernière se dit-il tout de suite après, il lui décrocha quand même un petit sourire, pour lui dire, de rien, avec un "Bon garçon ?! moi ?!" mais celle-ci n'avait sens doute pas vu ni entendu puisqu'elle était déjà partie voir Minchin...

Juste après que Niamh soit partie, un client, sens doute bien imbibé ou alors très stupide, lui dit, "Oh! mec fais gaffe tu pourrais tombé dans la pédophilie, mais je te comprends elle à l'air nunuche et elle pourrait bien faire l'affaire pour une nuit"... Mais attention Renaud était peut-être plus gentil qu'à son habitude, mais il était toujours lui même, le poing part alors plus vite que son "Ques' t'à toi espèce de c* d'* de f* de p* d'* de ta mère ! t'as un blèm' sale blair' ?! viens on vas s'expliquer dans la ruelle ! et ferme la ! s'ça trouve elle plus âgée qu'toi alors un peu de respect et tu lui fous la paix OK!" cri t-il après avoir violemment frappé son visage, il sort de derrière le comptoir puis traine l'homme, toujours par terre en train de se tenir le nez en sang, jusque dans la rue, et commence à fouiller ces poches pour prendre l'argent qu'il doit à la taverne, et lui dit de ne plus jamais revenir ici, ou alors, si il revient il ne faut surtout pas que Renaud soit à l'intérieur. Quand il revient dans la Scie Rose, les regards sont de retour, mais peu importe...

À son retour, il se replace derrière le comptoir pour continuer... Sa vaisselle... Mais juste avant qu'il ne commence, Minchin s'approche de lui, regarde sa jambe, et lui dit qu'il faudrait peut-être aller à l'hôpital, mais il lui dit ça sens certitude... Géniale un hôpital pour guérir un truc que personne ne connait...

Puis Niamh commence à s'incruster dans la conversation de nos nouveaux amis, elle lui demande comment il avait attrapé ça, Renaud lui dit alors "Pour résumé ... Pendant cette nuit, j'était à l'Hôtel de Ville, ou j'me souviens d'rien, à part, des personnes, complètement nues, et un p'tit assez vieux qui les accompagnés à mon réveille, après j'ai aider une jeune femme à combattre la créature, ou j'l'ai emmené avec moi, d'ailleurs j'sais pas où elle est passée, enfin bref, et après j'suis arriver d'vant la boutique, là, ici, et j'ai attaqué une nouvelle fois la créature, qui était sur Minchin, ou après c'te saloperie ma chopé la jambe et m'a soulevé d'terre, et grâce à, Minchin c'te bestiole ma pas bouffé ... d'ailleurs la ou y'a la tâche c'est la ou elle ma attraper cette s*" lui dit il avec un air mélancolique, comme ça son habitude.

Puis, sur conseil de Minchin, il décida d'aller à l'hôpital, mais, problème, c'est qu'il ne connait pas du tout la ville... Mais après un petit moment, il se souvient alors de l'Hôtel de Ville, là, où, normalement, il y a un bureau de renseignement... Mais pour le moment même si Minchin lui a dit qu'il s'occuperait de la taverne seul pendant les heures creuses, il ne pouvait pas oublier qu'il lui avait donné sa parole pour l'aider pendant la journée, et décida qu'il irait, après la fermeture de la boutique, ou le lendemain.

Et puis commençant à s'attacher à Niamh, il ne pouvait pas la laisser seul, déjà qu'elle aussi ne connaissait pas la ville, mais en plus elle est un peu tête en l'air à se qu'il remarqua, et il sentait que quelque chose arriverait si jamais il quitter le lieu maintenant...

Puis après quelques minutes, là, où il ne se passa pas grand-chose, car c'est les heures creuses, il se demanda, si peut utiliser son pouvoir pour tuer cette chose... Car qui ne tente rien à rien ... Et puis vu son pouvoir, tuer n'est pas une chose difficile pour lui. Mais est-ce qu'il ne risque rien si il utilise son propre pouvoir sur lui même. Il resta, debout, la jambe poser sur un tabouret, et sa main droite à, un ou deux centimètres de la tache, prenant une grande inspiration, il décida de poser sa main sur la tache pour utiliser son pouvoir...
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Avr - 01:46 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Il était une fois
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2008
Messages: 50
Rôle: Narrateur

MessagePosté le: Jeu 7 Avr - 13:43 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

L'inconvénient pour Renaud, c'est que la tache absorbait peu à peu tout ce qui lui était paradoxale. En d'autres termes, tout ce qui pour le commun des mortels, n'était pas possible : Un sorcier par exemple, une fée... ou de la magie ! Toutes les tentatives du pauvre homme ressemblèrent donc à des coups dans l'eau.

La seule magie qui jusque là avait eu un effet quelconque sur la créature était celle de l'aura. Mais son effet était temporaire. Il s'agissait de faire une barrière entre la zone contaminée et celles qui ne l'étaient pas. L'aura toujours pouvait être utilisée en bouclier, comme quand Nelig l'avait utilisée au sein même de la créature pour s'en protéger, mais même son bouclier, pourtant puissant, ne put résister longtemps aux acides corrosifs qui la cernaient. Tout ce qu'elle avait réussi à faire, c'est de faire exploser son bouclier, répandant tout autour d'elle des morceaux de monstre qui finirent de toute façon par se regrouper et reprendre leur apparence originelle.

La petite Luna, elle, avait jeté sur le monstre des notes tranchantes comme le fil d'une épée, et la lame de damas de Renaud lui avait fait des encoches qui s'étaient ensuite reformées. Minchin lui-même, lui avait tapé dessus à coups de pied de biche... Pour peu de résultats, mais ils l'avaient fait reculer... Ce furent les seuls effets notables sur la créature, mais sur les taches qu'elle dispensait généreusement autour d'elle, en revanche, ni Nelig, ni le chamane du Clan du Cairn n'avait obtenu de résultats...

Jusqu'à la dernière contribution de Faust cette nuit là. En effet, possédant un bout de la créature, le chamane en avait fait un contrepoison qui avait fonctionné, déjà, sur deux victimes, empoisonnées par la créature... Mais de cela, aucun des occupants de la taverne n'étaient encore au courant...

______________________
...il y a fort longtemps, c'était hier...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Monsieur Minchin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2008
Messages: 324
Rôle: administrateur supreme
Masculin
Âge: 36 ans
Focus: baguette, élément de rituel, voix
FICHE: URL

MessagePosté le: Jeu 7 Avr - 14:13 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

" - Encore là ?" s'exclama Minchin en voyant Niamh toujours trainant dans la Scie Rose. Et puis, son regard accrocha les petites pièces d'argent sur le comptoir, posées sur la note impayée. Il ne lui fallut qu'un instant pour assembler les différents signes qu'il avait remarqués : Niamh embrassant son vendeur, leurs discussions, l'argent sur le comptoir, le fait qu'il n'avait jamais vu ni Niamh, ni Renaud avant hier soir, le pichet supplémentaire qu'il voulait mettre sur son compte... Ils étaient ensembles ! C'était clair !

Prenant un air renfrogné, il ne dit rien d'autre. Il encaissa l'argent et la salua de manière un peu - beaucoup - grincheuse. " - Et bien, à la prochaine fois, mademoiselle... " avant de s'approcher de Renaud qui agitait sa main au dessus de sa tache. Le fait que son serveur occasionnel ne lui ait rien dit ne le dérangeait pas spécialement. Après tout, il n'avait rien voulut dire de sa liaison avec la petite fée, c'étaient ses affaires ! Mais puisqu'il n'allait pas à l'hôpital pendant ces heures tranquilles - Que le dernier client du déjeuner venait d'être chassé sans délicatesse de la Scie rose - il allait, lui, en profiter pour régler un problème.

Cela impliquait qu'il devrait faire confiance au bonhomme qui jurait comme un charretier et malmenait sa clientèle sans prendre de gant... Pouvait-il lui faire confiance ? " - Je me demande si je peux te faire confiance... " marmonna t-il, tandis que son esprit décryptait les aléas de celui de Renaud. Sa réponse, il l'obtint comme toujours. L'esprit des gens n'avait aucun secret pour lui. Peut-être parce qu'il avait la délicatesse - la paresse - de ne pas l'investir à tout bout de champs...

En attendant, les révélations qu'il eut sur Renaud eurent le mérite de le rassurer : Non, il n'était pas digne de confiance. Quelque chose anesthésiait ses pires pulsions. Cependant, Renaud semblait aussi lui faire confiance, à lui, et du coup, il ne se permettrait aucun coup bas. Minchin étira ses lèvres en un semblant de sourire et s'approcha d'avantage de lui.

" - Je dois sortir. Je reviens dans cinq minutes... " lui annonça t-il. " - Je te confie le bateau... Si tu dois servir un repas, va derrière. Il y a des lasagnes au four à bois. Fais attention qu'il ne s'éteigne pas." Et là dessus, il s'éloigna, la tête baissée, soucieux, vers la sortie de la Scie Rose...

Minchin va là :Lien à venir...
______________________
Je travaille ! Moi !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Renaud Rabenkorf
Adulte

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2011
Messages: 95
Rôle: Forgeron
Masculin
Âge: 24
Focus: Bague avec une tête de corbeau
FICHE: URL

MessagePosté le: Jeu 7 Avr - 16:52 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Toujours en train d'utiliser, sans succès, son pouvoir, pour essayer tant bien que mal, à guérir ou tuer cette chose qu'il a au tibia, Minchin arrive devant lui, et dit qu'il lui confit la taverne, Renaud lui fait un signe de la main, et lui dit « Ouais, ouais t'inquiète ! »...

Puis après, 1 ou 2 minutes, il en a marre, il se prend alors un Russe blanc, et le bois, cul sec, toujours totalement irrespectueux, il s'allume même une cigarette, pendant que les personnes présentes dans la salle sont en train de manger. Puis il va voir derrière pour regarder le feu du four, rajoute une bûche et agite un peu le bois pour que le feu reprenne, puis revient, et se reprend un nouveau Russe blanc

Une fois son verre fini, il voit une table avec des personnes tout autour, sans doute des voyageurs, ou bien juste des poltrons qui sont venus se beurrer le tartine, qui lui font signe, Renaud s'approche alors d'eux, et leurs dits sur un ton comme à son habitude « Quoi ?! c'est pour payer ?! », les personnes sur la table lèvent en même leurs verres et disent en coeur « On n'à pas d'argent ! »... Renaud les sourcils froncés, et sa paupière de son oeil droit encore plus rouge que d'habitude, qui commence à bouger dans tous les sens, et leurs cris, en frappant la table avec la paume de sa main gauche « HEIN ?! Comment ça pas d'argent » et les personnes qui lui répondirent toujours en coeur « On veut pas payer ! ».

En une fraction de seconde, Renaud en met trois K.O. choppe le dernier qui essaie de s'enfuir, et lui dit sur un ton menaçant « Toi tu bouges j't'éventre OK ! » Puis il fouille les personnes inconscientes qu'il a frappé pour ramassé des choses de valeurs, histoire qu'il puise revendre tout ça et mettre l'argent dans la caisse... Mais il ne trouve qu'une vieille montre qui n'a plus d'aiguilles, un bracelet avec des choses écrites dessus, sans doute de l'elfique, peut-être, un parchemin vierge, et une bague avec une Émeraude dessus, qu'il donne tout ça à Niamh, car lui et les bijoux ... Puis il relâche le gars qui emporte ces amis, avec énormément de difficulté, et retourne à sa vaisselle qu'il n'a toujours pas terminer

Puis à un moment, après que plusieurs personnes soit parti, en payant leurs notes, une espèce de petit môme sans doute dans les 14-15 ans, arrive tout content, avec un bouquet de roses, s'installe au comptoir et demande une bière, Renaud se retourne, et lui donne sa bière, puis le gamin, pose une question à Renaud et lui dit "Dite Monsieur !, vous avez déjà était amoureux ?!" lui dit il avec des yeux tout pétillants, Renaud lui répondit alors "Ouais, et crois moi ça fini toujours comme ça" il place alors sa main devant le bouquet et réduit les fleurs en des fleurs complètement fanées, qui finissent pas tombées en cendre par terre, le gamin ce mit alors à courir pour sortir de la Scie Rose, en laissant sa bière, même pas entamée, il propose alors à Niamh si elle la veut, mais pas de réponse, alors il se la boit puis...

[petit travaille pour, Il était une fois]

Quelque chose de bien étrange se passa, une femme cachant son visage et vêtue d'un long manteau noir, sortit d'on ne sait où, se dirigea en premier vers Niamh, avec un oeil un peu curieux, puis décida de changer de direction pour aller vers Renaud, puis une fois devant le comptoir elle lui dit, qu'elle sait ce qu'il a au tibia.


Dernière édition par Renaud Rabenkorf le Mar 5 Mar - 13:30 (2013); édité 4 fois
Revenir en haut
MSN
Niamh
Créatures

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2011
Messages: 80
Rôle: Fée
Féminin
Âge: 16
Focus: Index pointé
FICHE: URL

MessagePosté le: Jeu 7 Avr - 18:20 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Niamh s'était mise en retrait dans un coin pour réfléchir. Aussi, le départ de Monsieur Minchin passa complètement inaperçu. Par contre, ce qui réussit à la ramener dans le présent fut les clients qui disaient ne pas avoir d'argent.

La fée rougit de honte, persuadée d'avoir été un très, très, très mauvais exemple. Du rouge, elle passa au blanc, nuance "blafarde médusée" lorsqu'elle vit Renaud faire usage de son tact, ou de son taqule légendaire.

"Par la Déesse ! Qu'est-ce que j'ai fait..." gémit-elle, impuissante à la scène.

Quand enfin elle bondit de sa chaise pour présenter ses plus humbles, ses plus modestes, ses plus misérables excuses aux pauvres clients ainsi molestés et jetés dehors.
Pauvre, pauvre Monsieur Tenancier en pleine peine de coeur ! Dans moins de 48 heures, à ce rythme, son établissement aurait la réputation d'un coupe-gorge. Sans qu'elle comprenne pourquoi, elle se retrouva avec un tas de trucs et de bidules brillants appartenant aux pauvres clients. Choses qu'elle s'empressa de leur rendre.

"Je suis désolée, vraiment profondément désolée, messieurs !"

Elle revint à l'intérieur quand un jeune garçon armé d'un bouquet de fleurs entra et posa une question fort intéressante à Renaud... qui, devant les yeux révulsés de Niamh, s'ingénia à tuer toute étincelle d'amour dans l'oeuf !

Niamh mena les mains à ses cheveux tout en foudroyant Renaud du regard. Bien sûr, il ne le voyait pas. Trop occupé à boire.

La jeune fille allait ouvrir la bouche pour donner une petite leçon de morale à Renaud quand une femme tout en noir apparut, se dirigea vers elle, puis vers Renaud. De là où elle se trouvait, elle n'entendait pas ce que la dame en noir disait. Cependant c'en était trop pour Niamh ! Ce Renaud avait besoin d'une bonne leçon de courtoisie !

Ainsi parvenue à cette conclusion, elle se planta entre Renaud et l'inconnu pour flanquer une bonne claque bien cinglante au fou furieux humanoïde.

Niamh fit la grosse voix. La très grosse voix. Pas une voix qui crie, pas une voix qui hurle, pas du tout. Sa voix était d'un volume normal, civilisé... mais elle était plus froide qu'un glacon sur votre nuque et plus brûlante que le fil d'une dague à votre gorge.

"Votre comportement fait honte et nuit à l'établissement de Monsieur Minchin ! déclara-t-elle. Vous allez faire fuir tous les clients de ce pauvre monsieur si vous continuez à les tabasser, leur crier dessus, les insulter et les jeter dehors à la moindre parole ! Si vous voulez que Monsieur Minchin se retrouve à la rue pour faire les poubelles, continuez ainsi, butor !"

Enfin, elle lui jeta la bourse de monnaie au visage et quitta immédiatement l'établissement !

Ouiiiiiiii, elle allait propablement rater la plus grosse info du jour, mais une Seelie ne pouvait ainsi supporter un tel comportement.

Pour la suite, c'est ICI
______________________
"Je suis Niamh. Je cherche, je cherche... Je me demande ce qu'on veut qu'je cherche..."


Dernière édition par Niamh le Jeu 7 Avr - 21:14 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Il était une fois
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2008
Messages: 50
Rôle: Narrateur

MessagePosté le: Jeu 7 Avr - 18:45 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Mais l'inconnue n'avait pas eu le temps d'en placer une. A peine avait-elle annoncé qu'elle savait quelque chose que la petite fée s'était placée entre eux-deux et giflait pleine de morgue la joue du mufle qu'était Renaud.

Finalement, dans le silence de l'auberge désertée à présent de tous ses clients et de toute autre présence, elle se tourna de nouveau vers l'homme, le regard glacial, la peau blafarde et veinée et les lèvres soulignées d'un rouge à lèvre noir.

Elle était brune et ses cheveux épais tombaient autour de son visage comme ceux des déesses grecques de l'antiquité telles qu'elles sont représentées dans les musées. Quoiqu'à bien y regarder, elle avait aussi un nez droit tout comme les Athéniennes. Elle ne semblait nullement impressionnée, ni par les exploits de Renaud ni par les écarts de Niamh, hermétique...

Après quelques instants de silence, elle reprit d'une voix qui semblait résonner depuis un autre monde :


" - Cette tache te sera fatale dans trois jours, quand elle aura atteint l'artère de ta jambe et nécroser et dévorer ton flux vital. Elle t'entraine non pas vers la mort, mais vers le néant, le vide absolu, là où rien n'existe plus. Tel est son but. T'effacer de tous les univers et surtout de celui-ci. Ou que tu ailles, tu ne pourras lui échapper."

" - Ta seule chance de salut est de répondre à cette énigme : Trouve ce qui relie Alita à Niamh et ta route t'amènera à la guérison."


Là dessus, d'un mouvement lent, elle remonta son voile et disparut dans l'éther....

______________________
...il y a fort longtemps, c'était hier...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Renaud Rabenkorf
Adulte

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2011
Messages: 95
Rôle: Forgeron
Masculin
Âge: 24
Focus: Bague avec une tête de corbeau
FICHE: URL

MessagePosté le: Jeu 7 Avr - 20:17 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Incroyable, la petite fée, qui avez l'air si gentil, calme, s'interpose d'un coup entre la femme en noir et Renaud, pour lui décoller une baffe, mais fort heureusement, ayant l'habitude des coups, Renaud ne sentit rien, juste, comme-ci quelqu'un lui avait donné une pichenette, et puis c'est pas fini, elle lui redonne sa bourse de façon... Pas gentille du toute, car la bourse viens percuter son visage, il rattrapa celle-ci avec la main droite pour pas qu'elle ne tombe par terre, et regarde Niamh partir de la taverne, énerver, et lui resta bouche bée.

Bizarre se dit il, pourquoi il ressent comme de la culpabilité, comme-ci, ce qu'il avait fait n'était pas bien... Une fois que Niamh avait claqué la porte, il se mit à faire froid, l'atmosphère devenait sombre, et crépusculaire, seule la femme en noir était devant lui, la taverne était vide, d'un coup, et, là, cette femme, si mystérieuse lui dit qu'il ne pouvait vaincre cette chose avec la magie, mais qu'il devait trouver quelque chose d'autre... plus puissant apparemment, puis elle lui lance une énigme... "P* pourquoi c'est toujours moi qui m'tape les trucs les plus bizarres qui existe ?! et c'est quoi cette énigme ? d'où tu connais Alita toi ?!... Oh! répond!" Mais la femme était déjà partie, puis quand elle quitta la Scie Rose, tout était redevenu normal, voilà comment Renaud avait perçut cette scène, avec une mélancolique digne d'un Woody Allen...

Laissant Renaud tout seul, Minchin parti on ne s'est où, et Niamh, il devait s'excuser, pour quoi, même lui ne le savait pas, mais la chose la plus bizarre, c'est plus le mal le ronger, plus il perdait quelque chose de précieux, mais retrouver quelque chose qu'il avait perdu depuis bien longtemps, mais il ne savait pas quoi...

Puis, après, Renaud se perd dans ses pensées, il pensa à cette énigme, un lien, Alita viendrait donc d'un autre monde ? Elle ne serait pas une sorcière ? Elle serait... puis après quelque minute il avait décidé qu'après le retour de Minchin, il partirait à la recherche d'Alita, si elle est capable de retrouver n'importe qui, Renaud ne serait pas difficile à trouver, surtout qu'il est complètement différent des autres qui habite cette ville, et puis ne pas avoir de ces nouvelles l'inquiète un peu...


Dernière édition par Renaud Rabenkorf le Mar 5 Mar - 13:42 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
MSN
Faust Mordread
enfant/adolescent

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 45
Rôle: disciple de Nelig
Masculin
Âge: 12 ans
Focus: Merisier, cheveu d'ange
FICHE: URL

MessagePosté le: Sam 9 Avr - 13:30 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

[J'arrive de LA ]

Trainant des pieds, Faust sortit de la boutique de la Baguette d'Or. En haut de la rue, l'hôtel de ville affichait 14H36. C'était donc l'après-midi. Faust avait donc dormi longtemps... Mais au moins était-il guéri. Mlle Lys saurait sûrement lui donner un peu de tendresse après la terrible épreuve qu'il vivait. Il soupira et bifurqua dans l'impasse où se situait la taverne.

Il n'y avait personne aux tables. Juste un nouveau serveur derrière le comptoir. Il s'y dirigea et grimpa en haut d'un des hauts tabourets.

" - Bonjour, M'sieur... " dit-il aussi joyeux qu'une pierre tombale. " - Mlle Lys est là ?" demanda t-il encore en tripotant sa pièce d'argent destinée à payer son petit déjeuner tardif...
______________________
Moi aussi je suis un sorcier^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Renaud Rabenkorf
Adulte

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2011
Messages: 95
Rôle: Forgeron
Masculin
Âge: 24
Focus: Bague avec une tête de corbeau
FICHE: URL

MessagePosté le: Sam 9 Avr - 16:49 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Toujours perdu dans ses pensées, pour trouver cette énigme, Renaud tourne le dos au comptoir et regarde les bouteilles, peut-être que ça pourrait l'aider à deviner cette énigme, se dit il à ce moment, mais une chose l'inquiète bien plus encore, où est Alita, là, était sa grande question...

Puis après quelques minutes, toujours en train de regarder les bouteilles, il avait peut-être trouvé une solution, mais au même moment une espèce de mioche arrive et s'installe, et lui demande si Lys était là. Quand Renaud avait entendu ça, ce qu'il avait trouvé aussi vite qu'un éclaire qui frappe un paratonnerre, parti aussi vite qu'un oiseau qui prend son envol... Furieux il se retourna et demanda comme toujours, aussi aimable qu'une porte de prison "Quoi ?! y veut quoi l'Gavroche ?!, tu vois pas qu'j'suis en train de réfléchir là ? Tu viens de m'faire perdre ce que j'avais trouvé pour cette t'énigme à la c*! et non Lys n'est pas là, elle est morte!" lui dit-il, avec des yeux dignes d'un Nicholson en colère, et même multiplier par deux à cause de son oeil rouge.

Mais juste après il s'excusa et lui redemande calmement ce qu'il veut, Renaud était sur les nerfs, mais comme toujours sa règle d'or passe avant tout, ne rien faire à une femme ou à un enfant.

En train d'écoute ce que le garçon avait lui dire, Renaud en profite pour s'allumer une cigarette, et en profite aussi pour se refaire un Russe-Blanc, mais manque de pot, la dernière bouteille de vodka et tout en haut, il prend donc une chaise, monte dessus, tout son corps dépasse alors du comptoir, enfin tout ce qui lui reste en tout cas, et une fois la bouteille attrapée, il descend de la chaise, et commence à préparer sa boisson...


Dernière édition par Renaud Rabenkorf le Mar 5 Mar - 13:48 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Faust Mordread
enfant/adolescent

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 45
Rôle: disciple de Nelig
Masculin
Âge: 12 ans
Focus: Merisier, cheveu d'ange
FICHE: URL

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 18:04 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Faust s'était pourtant assi là comme tous les jours depuis qu'il était au service de Nelig. Mais depuis sa mort, tout Angoulême-Sorcier semblait avoir changé. Les Garous avaient essayé de le croquer, Nelig n'avait pas dormi à coté de lui cette nuit, La Baguette d'Or n'avait pas empesté le tabac quand il en avait ouvert les portes, un client était reparti en riant sans acheter quoique ce soit, et maintenant, ce serveur qu'il n'avait jamais vu l'agressait littéralement. Faust ouvrit la bouche de surprise et ses yeux suivirent. Ses petites mains s'étaient accrochées comme à une bouée au tabouret sur lequel il s'était installé et il avait versé en arrière. Un coup de chance qu'il ait alors lâché le coussin de cuir pour rattraper le comptoir !

Si bien que sur le coup, il n'avait pas bien compris. La bouche toujours ouverte de stupéfaction, il fixait le nouvel homme bêtement. Il faut dire que l'information la plus importante pour lui arrivait peu à peu à son cerveau. C'est qu'il faisait peur, ce dingue ! *... Moo...morte ?* n'en croyant pas ses oreilles.

" - Lys est morte ?" se força t-il à répéter d'une voix tremblante d'émotion entre la peur que Renaud venait de lui faire et la terrible nouvelle. Ses yeux s'humectèrent. Non, ce n'était pas Lys qui était morte, c'était Nelig... " - Mais... c'est... pas...possible..." bredouilla t-il tandis que l'autre indifférent à sa douleur lui demandait ce qu'il voulait. " - Pourquoi ?" osa t-il demander encore alors qu'une vive colère emplissait son coeur. Il demandait des comptes à présent tout en descendant de son siège pour ne pas en retomber et peut-être aussi parce qu'il s'y sentait piégé en face du type qui montait sur sa chaise pour attraper une bouteille. Oui, il lui demandait des compte à lui ! " - Pourquoi ?" répéta t-il en criant.

Lys n'était pas une intime mais il l'aimait bien. Ce qu'il y avait surtout c'est qu'il se sentait perdu, abandonné. Nelig morte, Lys était la petite goutte d'eau qui le rendait cinglé.
______________________
Moi aussi je suis un sorcier^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Renaud Rabenkorf
Adulte

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2011
Messages: 95
Rôle: Forgeron
Masculin
Âge: 24
Focus: Bague avec une tête de corbeau
FICHE: URL

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 18:57 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Renaud toujours en train de préparer sa boisson, et d'écouter le gosse râlé... Pas possible, il avait rencontré des types bizarres pendant la nuit, mais là... D'abord, une sorte de folle qui joue de la flûte à un monstre, le patron de la taverne, puis une espèce d'hystérique qui porte des slips sur la tête, et maintenant un mioche pour le moins énervant. Renaud, la préparation de sa boisson finie, pose la bouteille, tire une latte sur sa cigarette, puis la pose sur un cendrier, et lui dit

"Écoute gamin ! j'sais pas qui c'est Lys, mais à la tête du patron, triste, et à moitié en train d'chialé tout le temps, j'pense que ça devait être elle, et comme tu m'dis qu'elle était là à ma place... Et puis j'en sais rien moi, pourquoi ! pourquoi ! pourquoi quoi d'ailleurs ! Tu crois que j'sais tout, j'viens d'arriver en ville moi, déjà dans l'Hôtel de Ville, hier soir, y en a qui sont mort apparemment... À mes souvenirs, une espèce de p'tite gamine, à peu près dans tes âges, une espèce de squelette borgne aussi, qui s'déchainer sur un clochard avec un chapeau et des bijoux pleins l'torse, avec une femme à lunette, plutôt mignonne d'ailleurs. Et, après si tu veux tout savoir, j'crois que je me suis endormi ou j'suis tombé dans les pommes, un truc comme ça. Enfin bref, et après j'ai rencontré cette saloperie avec plein d'verres sur elle ... Hein ?! ... Ouais la créature des limbes si tu veux ! Bon et après j'ai aidé une femme, qui jouait d'la flûte contre le monstre ... non non ! cherche pas moi non plus je sais pas pourquoi... Bon et après j'ai rencontré l'patron d'ici, heu... Minchin, qui c'faisait lui aussi attaquer par le monstre, et me v'là... Et puis merde, pourquoi j'te raconte ça moi ... de toute façon on s'en fou bordel !..."

Après ce petit résumé, à la façon Renaud, il prend son verre et bois son Russe-Blanc, tout en continuant de fumer sa cigarette, mais même si il était complètement indifférent pour tout cela, il essaya tant bien que mal à réconforter le gamin, en vain, sa personnalité vachement je-m'en-foutiste reprit le dessus.

Mais au moment ou il allait présenter ses excuses au gamin, Renaud commence à avoir comme des sortes de vertige, et pour preuve, il se rattrapa sur le comptoir avec sa main gauche, ses yeux commençaient à devenir vitreux, voir même sans âme, il prend donc l'initiative de s'asseoir, et boit cul-sec son verre, ne comprennent pas, ce qu'il lui arrive, il regarde dans un premier temps ses mains, et voit qu'elles tremblent, il se regarde alors dans la glace qui est derrière lui, et voit qu'il devient un peu pâle, mais après il pense au manque de sommeille... Ou peut-être qu'il commence tout simplement à devenir pompette... Puis après une ou deux minutes, une fois ses force revenue, et l'esprit plus clair, il se souvient de quelque chose, il regarde alors le gamin, et lui demande avec un air interrogatif

"Mais dis moi, toi ! ... tu n'étais pas justement dans l'Hôtel de Ville ?! ... Et ! ouais ! si justement le squelette borgne, elle te tenait par la main, c'est ça ?! et tu avais une tache sur l'crâne, un peu comme celle-ci !"

Il lui montre alors son mal, en plaçant sa jambe sur le comptoir, tout en prenant la bouteille de Vodka et, bu celle-ci en entière avec de grandes gorgés, pour essayer de vaincre le mal avec, et par gourmandise, tout en regardant Gavroche assit en face de lui...

Puis après un petit moment, Renaud redescend sa jambe par terre, demande au garçon de prendre soin de la taverne, et prend alors la direction de la porte de sortie, pour aller à l'hôpital...

(Suite avec Renaud ICI)


Dernière édition par Renaud Rabenkorf le Mar 5 Mar - 14:02 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
MSN
Angel Mordenricci
enfant/adolescent

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 55
Rôle: Allumeur des Rues
Masculin
Âge: 15 ans
Focus: couteau (Io Strano)
FICHE: URL

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 12:49 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Angel vient d'

Je coure comme un demeuré à la recherche de vie humaine. Mais surtout je fuis , je fuis loin de ses égouts puants qui ont failli devenir mon tombeau. Je ne sais pas où je vais , mais je continue à courir comme mué par une sorte d'instinct. Finalement,lorsque je reprends le contrôle de mon corps , je suis face à la taverne "La scie rose"

*-Eh bé ! c'est bizarre ça ! Pourquoi J'ai couru vers là,moi ?*

Je haussa les épaules,et poussa la porte de la taverne . Là, je vis le gamin qui était toujours avec Nelig ,celle qui m'hurlait toujours après sous prétexte que les réverbères n'étaient pas allumés assez vite à son goût. Mais personne d'autre. N'étant pas un habitué des lieux ( trop cher !) mais passant devant tout les matins et tout les soirs pour allumer et éteindre les réverbères, je savais que la jolie Lys et l'irascible Mr Minchin aurait dut être là.

Je demanda donc au gamin ( qui avait l'air un peu malade),essayant de faire de l'humour malgré ma situation déplorable:

-"Salut ! Dis moi , tu saurais ou est Mr Minchin ou je en sais pas quel autre adulte responsable ? Parce que j'ai l'impression étrange que je vais mourir d'une seconde à l'autre , alors j'aimerais pouvoir faire un petit truc pour éviter de mourir avant mes 18 ans quoi ... "

Je toussa et ma vision devint trouble. Je me raccrochais vivement à la première chose qui me venait sous la main : c'est à dire le garçon...

" Oups,désolé ! Comme tu vois , ça va pas fort... Je m'appelle Angel , et toi ?"


Je tentais de cacher mon inquiétude, mais en vérité j'étais assez tourmenté : la chose me rongeait de plus en plus... Que faire ?
______________________
Sono Angel Mordenricci ,lupo mannaro dannato, per servirvi.

Revenir en haut
Faust Mordread
enfant/adolescent

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2008
Messages: 45
Rôle: disciple de Nelig
Masculin
Âge: 12 ans
Focus: Merisier, cheveu d'ange
FICHE: URL

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 13:54 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

L'indifférence de l'adulte coupa le coeur de Faust. Il n'en avait rien à faire. Il essayait juste de se débarasser de lui. C'était évident. Debout, planté bêtement entre les tabourets du comptoir et les premières tables, Faust baissa la tête pour cacher son chagrin. Apparemment, Renaudne se souvenait même pas de lui. C'est vrai que sur le coup, Faust non plus ne s'était pas rappelé de ce grand qui s'était écroulé avant l'attaque, juste avant l'attaque. Il avait dit quelque chose comme "beaucoup de morts", il ne se souvenait pasbien, il ne se souvenait que de Nelig, la grande Nelig, sa maîtresse qui lui apprenait l'art délicat des baguettes... Et la mission qu'elle lui avait confié, celle de mener sa boutique mais... Mais il n'y arriverait pas ! Parce qu'il était trop petit et qu'il n'en savait pas assez. Il aurait tant voulu être à la hauteur : Pour Nelig !

Quand l'homme eut fini de raconter sa vie, Faust cracha dans ses dents : " - C'était pas un squelette borgne !" puis relevant la tête, les yeux plein de larmes rageuses, il lui cria dessus : " - C'était la grande baguetière Nelig Croupdebouc ! La plus grande sorcière que je connaissais et elle... elle... Elle l'a détruit ! Le monstre ! Tu dis que des mensonges ! Elle l'a détruit de l'intérieur ! Même qu'il restait plus rien de lui à part quelques petits vers !"

Il serrait son poing ! Comment on pouvait mentir à ce point ! Comment l'homme qui s'était évanoui juste avant l'attaque, qui n'avait rien fait pouvait-il s'attribuer ainsi tout le mérite ? Cela dépassait Faust. et d'ailleurs, il disait que Lys était morte mais avouait lui-même ne rien savoir. Mais faust pouvait hurler tout ce qu'il savait, le fou, car il ne pouvait être que fou ! Le laissait là, lui confiant la taverne. Sérieusement ! Pouvait-on confier une taverne à un gosse de 12 ans ? Faust en était anéantit. déjà que la Baguette d'Or lui revenait, ils s'étaient tous donné le mot ? Ou quoi ?

Renaud s'était tiré ! Il était parti en ignorant littéralement sa rage, ses éclats de voix, sa colère ! Il était le pire adulte qu'il connaisse ! Il n'avait pas fait attention à lui du tout, obnubilé par ses propre problèmes ! Ah lui aussi avait une tache ? et bien, qu'il en meure ! Se disait le gamin, furieux !

Il était resté planté là, pâle comme la mort, les yeux humides. La colère passée il ne lui restait plus rien, il allait se laisser tomber par terre et pleurer mais la porte se réouvrit et l'allumeur des rue apparut. Il était dans un état pittoyable. Faust le regarda s'avancer, éberlué. Il demanda après Lys lui aussi et Monsieur Minchin. faust secoua la tête sans pouvoir rien dire. Il était couvert de taches noires ! Il disait qu'il allait mourir et Faust le cru sur le champ. Il s'écroula et ne tomba à terre que parce que Faust le retint comme il put. Les jambes tremblantes sous le poids de l'adolescent qui se redressait, il lui répondit d'une voix affaiblie par la peur de vraiment le voir trépasser dans ses bras : " - Faust... Monsieur Angel... Je m'appelle Faust... Faut aller voir le chamane, Monsieur Angel... Il... il m'a soigné... Il vous soignera aussi.... " dit-il en soutenant l'allumeur des rues et le conduisant vers la sortie de la Scie Rose...

(hj : On continue à l'hôtel de ville ? Angel ?)
______________________
Moi aussi je suis un sorcier^^
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
¤ Luna Yukinawa ¤
Adulte

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2010
Messages: 29
Rôle: SDF
Féminin
Âge: 21
Focus: Flûte Kagurabue
FICHE: URL

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 20:44 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

Luna se sentait perdue. Elle était parvenue à faire reculer la chose mais Angel ne revint pas. Son désespoir était grand, elle avait été incapable d'aider une personne qui avait été si gentille avec elle. Le souffle court, elle se sentait épuisée....un homme débarqua d'elle ne savait où. Apparemment il l'avait aidée, mais elle n'eut même pas la force de le détailler ou de se méfier. Elle se sentait tellement honteuse d'avoir perdu la trace d'Angel comme cela... Mais elle n'eut pas plus de temps pour s'apitoyer sur le sort de sa nouvelle connaissance, car l'homme qui venait d'arriver lui saisit la main et l'entraina à travers les rues sans lui en laisser le choix. Elle ne répliqua pas, mais elle était épuisée. Mais malheureusement pour elle, le repos était loin d'être proche. A peine arrivés devant la taverne, le bête était encore là. Des hommes tentaient de se battre avec elle, un en particulier donnait l'énergie du désespoir dans ses coups. Muée de compassion, comme si elle avait compris qu'il avait été victime de la même chose qu'elle, elle sortit sa flûte et puisa dans ses dernières ressources afin de tenter la même chose qu'elle avait fait pour Angel... mais le souvenir de l'échec fut trop cuisant et elle n'avait plus de souffle.

Luna s'échappa en pleurant vers la taverne et remonta dans sa chambre, celle dont la fenêtre donnait sur la rue. Elle voulut s'écrouler sur son lit, mais les cris de rage qui parvenaient encore ses oreilles réveillaient en elle la colère due à l'injustice. Elle ouvrit sa fenêtre, se saisit de sa flûte et se lança dans une mélodie détonante, guerrière, afin de raviver les forces chez les combattant et d'intimider la bête. Cela eut suffisamment d'effet pour qu'elle finisse par reculer à nouveau, grâce à leurs efforts conjugués. Lasse, sachant inconsciemment qu'ils étaient sauvés pour le moment, elle s'écroula sur le sol, à bout.

Bien des heures plus tard seulement, elle se réveilla, le corps douloureux d'avoir dormi sur le sol, effleuré par une brise légère. Il faisait jour cette fois et le soleil éclairait enfin ce lieux si dangereux la nuit. Luna se détendit les muscles comme elle le put et se donna l'air présentable avant de descendre. Ayant observé la position du soleil, elle en concluait qu'ils étaient en début d'après-midi. La faim lui tiraillait le ventre plus que le jour d'avant, sa nausée s'étant dissipée avec les évènements de la veille, elle menaçait de revenir si elle ne mangeait pas. Elle entendit des cris mais ne s'en préoccupa plus, son instinct ne lui informait pas l'imminence d'un danger. Elle marchait tellement lentement qu'elle avait l'impression qu'elle arriverait seulement le lendemain. Lorsqu'elle posa enfin le pied sur le sol de la salle principale, Angel apparut dans son champ de vision, il discutait avec un petit garçon puis s'écroula. Luna n'en revenait pas et oublia sa faim. Le petit garçon commença à porter Angel comme il le pouvait vers la sortie, mais avec tellement de mal que la jeune femme n'y tint plus et se précipita pour l'aider en se présentant rapidement: "Bonjour, je m'appelle Luna, je vais t'aider à le transporter, indique moi le chemin s'il te plait".

Finalement, ce fut Luna qui portait tout le poid du jeune homme blond. Elle lui lança un regard tendre, trop heureuse de ne pas l'avoir totalement abandonné à son sort. Et son visage harassé de fatigue pris les plis de la concentration.

[HJ:voilà, pardon pour ma grande absence, j'espère que ça comme j'ai fait ?]
______________________
Hito wa mikake ni yoranu mono...

(les gens ne sont pas ce qu'ils paraissent)
Revenir en haut
Angel Mordenricci
enfant/adolescent

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2010
Messages: 55
Rôle: Allumeur des Rues
Masculin
Âge: 15 ans
Focus: couteau (Io Strano)
FICHE: URL

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 21:13 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

(HJ : OK on continue à l'hôtel de ville =) bon , je commence ? La suite ICI
______________________
Sono Angel Mordenricci ,lupo mannaro dannato, per servirvi.

Revenir en haut
Niamh
Créatures

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2011
Messages: 80
Rôle: Fée
Féminin
Âge: 16
Focus: Index pointé
FICHE: URL

MessagePosté le: Lun 23 Mai - 18:14 (2011)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose Répondre en citant

De retour (du futur) du jardin de Félicien après sa conversation très instructive auprès de sa nouvelle amie, Niamh, pissenlit lumineux, déboula à nouveau au sein de la Scie Rose.
Puisqu'en ce monde qu'était Angoulême sorcier, elle ne risquait pas l'empallement pour sa nature magique, la Floralière se permit de profiter de sa petite taille pour entrer par le trou de la serrure.

Ceci fait, elle examina la salle et ses occupants, cherchant Renaud des yeux ou Monsieur Minchin. Elle reprit forme humaine depuis l'arrière du comptoir, à l'abri des regards par habitude, et demanda à la ronde avec politesse :

"Excusez-moi, messires et mes dames, pour cette intrusion, mais est-ce que l'employé de Monsieur Minchin est encore parmi vous ?"

*Ou a-t-il fini par apprendre la politesse pour aller présenter ses excuses à toutes les pauvres clients qu'il a offensés ?* songea-t-elle avec un froncement de sourcil désapprobateur.
______________________
"Je suis Niamh. Je cherche, je cherche... Je me demande ce qu'on veut qu'je cherche..."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:21 (2017)    Sujet du message: Fin de soirée à la Scie Rose

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angoulême Sorcier Index du Forum -> Rue du Hâ -> Taverne "La Scie Rose" Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Modified by M.Minchin Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com