Angoulême Sorcier Index du Forum
Angoulême Sorcier
Forum rpg contemporain et fantastique.
 
Angoulême Sorcier Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Blottie dans l'ombre [Chronos] ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angoulême Sorcier Index du Forum -> Rue du Hâ -> Taverne "La Scie Rose"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lyra Tyto
enfant/adolescent

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2011
Messages: 6
Féminin
Âge: 15 ans
Focus: Stylo plume, incantations et divers ouvrages à sa portée
FICHE: URL

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 10:59 (2011)    Sujet du message: Blottie dans l'ombre [Chronos] Répondre en citant







Lyra Tyto
Blottie dans l’ombre





    Tap. Tap. Tap. Tap.

    Les pas de Lyra, à la fois vifs et hésitants, résonnaient sur la pierre grise du pavé, au point qu’elle ait l’impression que leur son se répercute aux quatre coins de la ville. Qui savait où leur rythme impitoyable, suivant fidèlement les battements de son cœur, la conduirait ? Depuis que la jeune fille avait franchi cette mystérieuse porte cochère, guidée par un instinct indescriptible, elle déambulait hasardement dans cet univers dont elle avait franchi la porte. Une ville. Rien de plus qu’une ville. Et pourtant… Une étrange aura émanait de chaque mur, effrayant l’adolescente comme elle attisait vivement sa curiosité. Vous savez, ces choses que notre esprit juge anormales et que notre peur nous défend formellement d’approcher, tandis qu’une autre part de nous-même nous encourage malicieusement à aborder, jusqu’à ce que cette querelle intérieure nous mette en proie à un dilemme insupportable.

    Quoi qu’il en soit, Lyra poursuivait sa route, et ce sans se retourner, bien que chaque bruit suspect la fasse tressaillir d’effroi. Après tout, dans ce genre de lieu, absolument tout pouvait arriver. En outre, l’astre du jour déclinait à vue d’œil, et bientôt les rues seraient plongées dans la pénombre. Il fallait qu’elle trouve au plus vite un endroit où s’installer et passer la nuit. Un gargouillement de ventre lui rappela qu’elle mourait de faim. *Il faut que je trouve une auberge, ou quelque chose comme ça.* songea-t-elle en jetant autour d’elle des œillades furtives. Ce qui la rendait réellement nerveuse n’était pas uniquement le lieu proprement dit, mais plutôt les passants : peu nombreux, pour certains habillés de longues capes et d’autres vêtements dont elle n’avait jamais vu personne affublé, ou encore portant sur eux des objets inconnus. *Cet endroit est vraiment bizarre…* Malgré tout, Lyra tentait de se fondre dans le peu de foule que comptait cet « autre côté » d’Angoulême, et de paraître intégrée à cette société dont elle ne connaissait pas les mœurs. Après un bon quart d’heure de recherche, durant lequel elle avait prié silencieusement pour que personne ne lui adresse la parole, la jeune fille débusqua en traversant une étroite ruelle, une taverne qu’un écriteau intitulait « La Scie Rose ». Elle s’approcha à pas de loup pour constater que l’intérieur était lumineux et que nombre de table étaient déjà occupées. Après un instant d’hésitation, lasse de parcourir la ville et ne rêvant qu’à se mettre quelque chose sous la dent, et surtout, refusant de continuer son escapade dans le noir, elle poussa la porte et pénétra dans la taverne.

    L’endroit était bien plus accueillant qu’elle ne l’aurait cru. Il s’agissait d’une pièce animée, décorée simplement, mais chaleureusement, où plusieurs groupes de personnes étaient attablés en sirotant divers breuvages. Un léger parfum de violette flottait dans l’air, chargé d’éclats de voix. Lyra balaya l’intérieur du regard. *Pour un bar situé dans un lieu aussi glauque, je m’attendais franchement à pire.* Voyant que les gérants de l’établissement étaient occupés à servir d’autres clients, elle alla s’asseoir. Elle prit d’ailleurs soin de choisir une table peu éclairée, dans le coin le plus vide de la taverne. Ainsi blottie dans l’ombre, l’adolescente se sentait à l’abri des regards. Y avait-il ici d’autres personnes dans son cas ? Etait-ce mal vu ? En tout cas, elle préférait rester sur ses gardes… Tandis qu’elle se perdait dans ses réflexion, une présence la fit brusquement revenir à elle. Dans un mouvement de recul, elle avait distingué une petite silhouette se faufiler dans l’ombre… Malheureusement, elle l’avait perdu de vue. *J’ai peut-être rêvé.* Pourtant, à travers le flot sonore des conversations environnantes, un faible bruit de pas, rapide et soutenu, perdurait et gagnait chaque seconde en volume. Aussi insignifiant soit-il, ce bruit suffisait à briser la sérénité de Lyra, qui finit par se pencher pour vérifier si une bestiole ou quoi que ce soit d’autre n’allait pas surgir de sous sa table. En vain. *Je suis stupide…* Soupira-t-elle mentalement avant de revenir à sa position initiale. Soudain, elle laissa s’échapper un petit cri de surprise, accompagné d’un sursaut. Sur la chaise en face d’elle se tenait… Un chien ! Reprenant rapidement ses esprits, elle commença dans un premier temps par le dévisager.

    « Heu, salut toi. Où est ton maitre ? Murmura-t-elle en fouillant du regard les alentours et repérer l’éventuel propriétaire de l’animal.

    Or, personne ne semblait rechercher le petit canidé, qui lui non plus ne semblait pas particulièrement dérouté par sa situation. Lyra aurait même décelé dans son regard quelque chose de différent… Au creux de sa prunelle étincelait comme une lueur, une lueur presque humaine. Elle plissa les paupières cherchant à comprendre d’où venait cette impression, avant de baisser les yeux d’un air morne.

    « Ce n’est qu’un chien, après tout… Soupira-t-elle. »






Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Avr - 10:59 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chronos
Adulte

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2010
Messages: 43
Rôle: Chien
Masculin
Âge: 30 ans
Focus: Gestuel
FICHE: URL

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 11:46 (2011)    Sujet du message: Blottie dans l'ombre [Chronos] Répondre en citant

Il en avait vu des choses, Chronos, depuis qu'il était arrivé à Angoûleme. Depuis son affreuse mésaventure qui lui avait vallut de se faire transformer en chien, le sorcier avait d'abord atterrit à la Scie Rose. L'auberge était décidément propice à toutes sortes de rencontre. Ce fut ainsi que le petit chien croisa la route de Zara, la gérante de la volière d'Angoulême. La jeune femme lui avait parut dans tous ses états, en effet, une porte était apparue comme ça, sans prévenir, chez elle. Il n'avait rien à faire, Chronos. Alors il l'avait suivit. La porte était là en effet, étrange, horrible, elle menait à une cave dont l'ambiance était terne, effrayante. Et ce fut dans cette cave que...

Chronos secoua énergiquement la tête, se débarrassant de cet odieux souvenir. Il laissait bien trop souvent son esprit dériver et divaguer. Seulement, ce souvenir, il ne voulait plus se le rappeler. Il aurait souhaité l'enfouir, le cacher quelque part, l'oublier. Parce qu'il avait découvert une vérité terrifiante, au fond de cette cave. Une vérité qu'il n'aurait jamais du apercevoir. Une peur nouvelle s'était abattue sur ses épaules, un secret terrible qu'il devait à tout prix garder. Une très lourde confidence... * Sara...* Le visage de la sorcière au teint pâle lui revint en mémoire et à ce visage s'ajouta une silhouette trapue, aux crocs énormes et à l'oeil furieux. Le sorcier sentit son cœur accélérer son rythme. Penser à Zara le mettait mal à l'aise, il avait besoin de se changer les idées, de voir autre chose.

Ce fut pourquoi Chronos quitta la Volière. Zara lui avait recommandé de surveiller les oiseaux mais le petit chien se souciait fort peu des volatiles. D'un petit pas vif et assuré, Chronos s'engouffra dans les rues d'Angoulême Sorcier. Le museau en l'air, le sorcier ne savait pas vraiment quoi faire. Sortir c'était bien beau, mais à sortir sans but on finissait presque par s'ennuyer.

Néanmoins, le regard de Chronos finit bien vite par se figer sur quelque chose. Un bâtiment vide, presque vétuste sur lequel était cloué la pancarte "A vendre". Le sorcier s'en approcha et se surprit à réfléchir. Le bâtiment était bien placé, il s'agissait sans doute d'une bonne place pour y monter un commerce... Un bon coup de peinture, quelques ingrédients à se procurer et il avait là une belle boutique d'apothicaire bon sang ! Le chien souriait déjà, s'imaginant revenir au sommet de la gloire et de la fortune. Pourtant, son sourire retomba vite lorsqu'il se rappela de son apparence. Ce n'était pas avec de petites pattes qu'il parviendrait à exécuter ses fameuses potions. Déçu et déconfit, Chronos reprit donc sa route, la mine aigrie.

Le chien s'arrêta devant la Scie Rose. N'était-ce pas dans cet établissement qu'il avait rencontré Zara ? Seulement voilà, il ne voulait plus entendre parler de la jeune femme et de son affreux secret. Il avait besoin d'essayer d'oublier. Mais comment oublier l'inoubliable ?...

Quoiqu'il en fut, Chronos entra par la porte ouverte et s'installa à une table, attendant qu'un serveur vienne prendre sa commande. Il ne remarqua pas que son apparence de chien semblait en étonner plus d'un. A vrai dire, il ne remarqua rien du tout, plongé dans ses pensées. Cette boutique...c'était l'occasion parfaite de reprendre son commerce...

La voix le fit sursauté. Il n'avait pas entendu la jeune fille arriver et tirer une chaise pour s'assoir en face de lui. C'était une petite brune au regard curieux qui l'observait en demandant où était son maître. Chronos releva les oreilles et lui lança un regard cinglant * Pardon ?! * Puis l'enfant finit par détourner le regard en bougonnant quelques murmures inaudibles. Chronos fut encore plus blessé. Hé quoi ? On ne lui avait pas apprit les bonnes manières à cette enfant ? Et bien il allait s'en charger parbleu !

" Arrêtez de bougonner. C'est très laid, les jeunes filles qui bougonnent. " lâcha-t-il d'un ton pédant. " Et on vouvoie ses ainés, mademoiselle ! " reprit-t-il, vexé de s'être vu tutoyer par une enfant. N'était-t-il pas le grand Chronos Julio Alberto de la familia del Vaquero ?
______________________
~ "Le temps sans remords." ~
Revenir en haut
Lyra Tyto
enfant/adolescent

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2011
Messages: 6
Féminin
Âge: 15 ans
Focus: Stylo plume, incantations et divers ouvrages à sa portée
FICHE: URL

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 14:05 (2011)    Sujet du message: Blottie dans l'ombre [Chronos] Répondre en citant







Lyra Tyto
Une rencontre inattendue






    Alors que Lyra, la mine sombre, se replongeait dans ses pensées, une voix pédante la fit à nouveau sursauter :

    « Arrêtez de bougonner. C'est très laid, les jeunes filles qui bougonnent. »

    Intriguée, elle leva les yeux et vit le petit chien la fixer intensément. C’était bien la première fois qu’elle voyait un animal aussi expressif : à la manière dont il la foudroyait du regard, celui-ci avait bel et bien l’air outré. Est-ce que cela signifiait que… *Non… serait-ce ?...* Un doute s’empara de la jeune fille, qui fut aussitôt balayé par une seconde réplique, tout aussi sèche que la première :

    « Et on vouvoie ses aînés, mademoiselle ! »

    Oui. Ce chien savait parler. Mais d’où ? Pourquoi ? Comment ? Lyra demeura quelques secondes en émoi, cherchant quoi répondre à ce personnage peu commun. Après tout, si la magie existait, pourquoi pas les chiens parlant ? Malgré cela, une chose demeurait louche : elle n’était pas la seule dans la taverne à être surprise par les capacités vocales du client à quatre pattes. Cette Angoulême regorgeait apparemment d’un bon nombre de surprises… Puis, les paroles de son interlocuteur en elles-mêmes lui revinrent, et son sens de la politesse repris le dessus :

    « Je vous prie de m’excuser… Monsieur. Répondit-elle, hésitante, mais sincère.

    Le dernier mot qu’elle employa lui procura une étrange sensation. Elle remarqua qu’elle s’était adressée à lui de la même manière que s’il aurait s’agit d’un être humain. Ceci fit d’ailleurs naitre dans son esprit une nouvelle foule de questions : Etait-ce un humain autrefois ? Si oui, pourquoi était-il devenu un chien ? Cela pouvait-il également lui arriver ? Avait-il des rudiments en magie ? Tout en se redressant sur sa chaise, visiblement gênée, elle fit néanmoins son possible pour garder son sang-froid et tenta de d’expliquer son comportement de façon cohérente:

    « C’est que… dans l’autre monde… les chiens ne… »

    Elle s’arrêta nette. Zut. Personne ne devait savoir d’où elle venait. Peut-être que cela n’aurait aucune incidence, mais peut-être aussi que sa présence serait un sacrilège. Or, il était hors de question pour elle de fuir, ni de retourner dans l’autre Angoulême, où le moindre acte lié à la magie pouvait s’avérer fatal. Elle voulait seulement être libre. Vivre sans avoir à cacher son pouvoir. Elle qui détenait sa chance, en avouant aussi naïvement ses origines, elle venait sans doute de celer son sort. Alors que son cœur battait à la chamade, l’intéressé ne l’avait pas quitté des yeux. Aïe. Parfois, elle se taisait des heures durant, mais dès lors qu’elle ouvrait la bouche, c’était pour fiche en l’air tout ce qu’elle avait silencieusement planifié. Et décidément, ce chien, quel qu’il soit, exerçait sur elle une pression insoutenable. Comment faire pour se sortir de là ? *On dirait que personne d’autre ne m’a entendu… Tant mieux. Il faut absolument que je m’intègre normalement, autrement ma venue ici aura été vaine. *Elle se tut et resta de marbre, bien qu’au fond d’elle, elle trépignait d’impatience. Pourvu que ce chien, ou du moins, cette personne ressemblant à s’y méprendre à un chien, puisse lui donner des informations sur le lieu, et surtout, ne décide pas de se venger de quelconque manière à cause de son impolitesse.






Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:23 (2017)    Sujet du message: Blottie dans l'ombre [Chronos]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Angoulême Sorcier Index du Forum -> Rue du Hâ -> Taverne "La Scie Rose" Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Modified by M.Minchin Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com